Le responsable du QSE a bien été sélectionné afin de satisfaire tous les besoins du client.

Définition et métier du responsable QSE

Le ou la responsable qualité, sécurité et environnement (QSE) engendre, conduit, négocie avec la direction générale, met en œuvre et suit la politique qualité, sécurité et environnement de l’entreprise. Ses activités participent à la croissance de nouveaux accords et évoquent un enjeu sérieux au niveau de la compétitivité de l’entreprise.

Le responsable QSE

Il dispose d’un certain nombre de qualités personnelles telles que :

  • avoir l’esprit de synthèse,
  • être assertif, tenace et leader d’opinion,
  • être empathique et diplomate à l’égard des différents collaborateurs, des responsables aux opérationnels,
  • être intègre et objectif vis-à-vis des individus et des situations.

Ainsi que des qualités relevant de compétence tel que savoir élaborer des tableaux de bords de gestion et des indicateurs de performance ; maîtriser les fondamentaux du management, c’est-à-dire l’approche du processus ou du système, les outils de qualité, les outils de prévention, la méthodologie de résolution des problèmes. Mais également savoir maîtriser les techniques de communication interne et externe (analyse transactionnelle, programmation neurolinguistique, technique marketing).

Les missions du responsable QSE

Chez Emalec, l’instruction de management est fondée sur la détermination des processus et des Ressorts du personnel. Le chef d’entreprise fixe les objectifs et détermine le tableau de bord des indicateurs. Il met en place la disposition pour consigner, analyser et faire progresser les prouesses. Il réalise régulièrement des inspections, des solutions pour examiner que les conséquences sont dans la logique de la politique qu’il a fixée.
Le pilotage des systèmes de management QSE d’Emalec (http://www.emalec-international.com/) répond à une réelle démarche d’amélioration continue et de progrès constant. Toute cette démarche étant illustrée par l’œuvre de Deming, c’est-à-dire par les quatre activités suivantes : l’activité relative à la planification, la réalisation, la surveillance et enfin à l’amélioration.